Combien de temps va vivre votre chien ?

Combien de temps va vivre votre chien ?

L’espérance de vie d’un chien dépend de la race à laquelle il appartient. Certaines races de chiens sont davantage prédisposées que d'autres à des maladies impactant sur leur longévité. Et les chiens de grande race ont par ailleurs une espérance de vie moins longue. Combien de temps va vivre votre chien ? Une étude britannique portant sur quelque 30 000 chiens a établi l’espérance de vie de 18 races.

Une espérance de vie des chiens déjà connue

Lorsque l’on choisit un chien, se pose parfois la question de son espérance de vie.

Il faut se rendre à l’évidence, le savoir et s’y préparer. Un chien de grande race comme un dogue allemand par exemple vivra moins longtemps qu’un chien de petite race. Cela concerne tous les chiens de grande taille dont l'espérance de vie est "réduite".  Mais ce n’est pas le seul critère permettant de déterminer l’espérance de vie d’un chien.

Certaines races de chiens sont davantage prédisposées à des maladies que d’autres. Il existe de grandes différences qui sont fonction également de la génétique, mais aussi du pays.

La stérilisation du chien peut aussi, entre autres, jouer un rôle dans la longévité d’un chien, cette intervention permettant de prévenir certaines maladies. La médecine vétérinaire en connaît les bienfaits.

Espérance de vie : 18 races de chiens passées à la loupe

Une étude britannique conduite par le Royal Veterinary College publiée dans Scientific Reports portant sur quelque 30 000 chiens de compagnie a permis d'établir l'espérance de vie de 18 races différentes. Tous les chiens de l’étude étaient morts entre le 1er janvier 2016 et le 30 juillet 2020.

Cette étude « fournit l'espérance de vie annuelle de ces races de chiens là où de précédentes études informaient sur l'espérance de vie moyenne », a expliqué Benoit Hedan,  vétérinaire et ingénieur de recherche CNRS à l'Institut de Génétique et Développement de Rennes sur France Inter.

Les données de l’étude sont issues de la base Vetcompass. Ce système de surveillance de la santé des animaux de compagnies regroupe les dossiers de quelque 20 millions de chiens.

Les chiens de l’étude disposaient d’un dossier indiquant :

- le sexe du chien,

- son âge,

- son poids,

- et son statut de stérilisation.

Quelles sont les races de chiens vivant le plus longtemps et le moins longtemps ?

De cette étude, il ressort très nettement que certaines races de chiens ont une espérance bien plus élevée que d’autres. Voici les premières races de l’étude ayant l’espérance de vie la plus élevée :

- Jack Russel Terrier; 12,72 ans

- Yorkshire Terrier: 12,54 ans

- Border Collie: 12,10 ans

- Épagneul : 11,92 ans

- Labrador : 11,77 ans

- Staffordshire Bull Terrier : 11,33

À noter que les chiens croisés entrent dans le classement de tête avec une espérance de vie estimée selon l’étude à 11,82 ans.

En bas du tableau, c’est-à-dire les races de chiens ayant l’espérance de vie la moins élevée, on trouve entre autres le :

- Bouledogue Français : 4,53 ans

- Bulldog Anglais : 7,65 ans

- Carlin : 7,65 ans

- Chihuahua : 7,91 ans

- Husky : 9,53 ans.

Le Berger allemand se trouve dans la moyenne avec une espérance de vie de 10,16 ans avec le Cavalier King Charles (10,45 ans).

« Il y a des races qui vivent plus longtemps que d'autres. Les races de plus petites tailles ont tendance à vivre plus longtemps »

« Il y a aussi les races sélectionnées avec des critères très précis, comme le nez court chez les Bouledogues qui ont tendance à accroitre le risque de maladie et réduire l'espérance de vie »

« La sélection de critères génétiques spécifiques depuis des centaines d'années impacts la longévité. Les chiens de pures races ont tendance à vieillir plus vite », conclut-il. Certaines lignées vivent plus longtemps que d'autre ce qui explique pourquoi il existe des différences de longévité d'un pays à l'autre.

Espérance de vie des chiens : miser sur la prévention

La médecine vétérinaire fait sans cesse d’énorme progrès, ce qui permet un allongement de l’espérance de vie des chiens. Pour cela, un suivi vétérinaire régulier est nécessaire afin de prévenir l’apparition de maladies ou bien une prise en charge rapide.

Souce/SantéVet