Obéissance

SECTION OBEISSANCE

 

Claudine et irish

Avec Claudine

Responsable de la section d’obéissance

Educatrice et monitrice d’obéissance

mon Mail : claudine.berger@wanadoo.fr

mon portable 06 80 77 48 34

mon Facebook : Claudine BERGER "


Présentation de la discipline (cliquez ci-dessous)

 

Film


 

Définition de l’Obéissance

 

SECTION D’OBEISSANCE AUX COMPAGNONS DES 4 PATTES


La discipline existe depuis de nombreuses années en Angleterre, alors que les 1ers concours ont eu
lieu en France en 1992 (le 1er Championnat de France en 1998)
L'obédience (obéissance) est une discipline canine composée de nombreux exercices différents :
marche au pied avec ou sans laisse, positions (assis, debout, couché), des rapports d’objets, etc...
L’obtention d’un bon pointage va dépendre à la fois d’une grande précision dans la réalisation de ces
exercices complexes et de l’entrain, de l’enthousiasme que met le chien à réaliser ces mêmes
exercices.
On le voit, le terme “obéissance” ne semble pas tout à fait adapté à la spécificité de la discipline. Il
renvoi à des notions de dureté totalement incompatibles avec la pratique de l’obéissance. Le terme
anglais d’Obédience” est sûrement plus adapté.

 

Ses principes
L’Obéissance a pour objectif de permettre à tout propriétaire de chiens de pratiquer une discipline
sympathique et de créer une réelle complicité avec son compagnon à 4 pattes.
Cette discipline permet de mieux comprendre son chien, de mieux communiquer avec lui, au travers
d’exercices simples, sans contrainte.
Le chien doit montrer au travail, sa disponibilité, sa souplesse à obéir aux ordres de son maître.
Son enthousiasme et sa rapidité dans l’exécution doivent permettre de voir une équipe gaie et
harmonieuse.


 

Le chien
La première chose à obtenir en Obédience est : "le regard du chien vers son maître" une fois cela
acquis la symbiose s'installe et tout est permis ainsi on peut ensemble continuer à apprendre et
travailler des exercices plus compliqués. Il doit aussi quand il rentre sur le terrain d’ OBE être fixer sur
son maître et plus rien d’autre ne doit compter, au fils des cours il apprendra que sur le terrain c’est
le travail, qu’il ne doit pas y faire pipi, ni grosse commission, ni renifler , ni manger de l’herbe et
encore moins se promener sur le terrain entre chaque exercice tout ceci est éliminatoire en
concours. Le chien apprend très vite cela et le comprend fort bien, au maître d’être vigilent

 

Le maître
L’OBE demande beaucoup d’effort, de calme, de persévérance, de motivation de la part du maître,
c’est-à-dire le travail à la maison en toutes circonstances dans le jardin (si vous en avez un ) en balade
en forêt, dans la rue partout où vous allez avec votre poilu pendant 5 minutes pas plus, ceci tous les
jours, venir au club très régulièrement participer aux cours aux heures et jours indiqués au moins une
fois /semaine, deux serait bien mais aussi le désir de se perfectionner et de faire des concours au
moins d’avoir l’objectif BREVET tout cela dans la joie et la bonne humeur et tout exercice
parfaitement réussi récompense.

 

L’obéissance pour qui ?
L’obéissance peut être pratiquée par toute personne possédant un chien sociable et faisant partie
d’un club affilié à une société Canine Régionale. Elle est accessible à tous les chiens LOF ou non LOF.

 

L’obéissance en concours
Pour participer aux concours, une licence d’utilisation est obligatoire ainsi qu’un carnet de travail où
seront notés les résultats obtenus. Attention, un chien LOF mais non confirmable (mâle stérilisé,
mâle à un seul testicule) devra avoir un carnet de travail non LOF d’après le règlement d’obéissance
de la FCI (en attente du règlement de 2016).
Pour pouvoir évoluer en obéissance, il faut tout d’abord obtenir le CSAU (Certificat de Sociabilité et
d’Aptitude à l’Utilisation) que vous pouvez faire passer à votre chien à partir de 12 mois. Les
exercices demandés pour l’obtention de ce diplôme sont la sociabilité avec le juge, une marche en
laisse, une absence cachée de 30 secondes, vérification du chien en présence de bruit, un rappel. Un
carnet de travail peut être obtenu avant l’obtention du CSAU et celui-ci sera inscrit dessus. Pour
continuer, il faudra prendre une licence.

 


Cette discipline est répartie en quatre niveaux de progression :

 

- Le brevet pour les chiens débutants

- La classe 1 - niveau régional et national

Il faut 2 EXCELLENT pour passer en classe 2

 

- La classe 2 - niveau régional et national

Il faut 2 EXCELLENT pour passer en classe 3

 

- La classe 3 - niveau régional et national

La classe 3 permet également d’accéder aux compétitions internationales.

Le Championnat et la Coupe de France sont disputés chaque année. La sélection se fait au travers de

sélectifs pour départager les meilleurs chiens qui iront à la Coupe de France. Une sélection des

meilleurs chiens participera au Championnat du Monde organisé chaque année dans un des pays

affiliés à la F.C.I.

BrevetBrevet

Classe 1Classe 1

Classe 1 suiteClasse 1 suite

Classe 2Classe 2

Classe 2 suiteClasse 2 suite

Classe 3Classe 3

Classe 3 suiteClasse 3 suite